Accueil
accueil inscription forum faq lexique

accès membre






ComparaTEL Easy

Nouveauté exclusive !

télécom mobile
Comparer les offres
Guides des opérateurs
Guide des mobiles
Logos et Sonneries
Forum mobile
internet
Comparatif ADSL
Guides des opérateurs
Forum internet
télécom fixe
Comparer les offres
Guides des opérateurs
Forum fixe
focus
Comparatif 118
Dossiers comparatel
Foire aux questions
Lexique
sondage
 Quel est votre FAI préfèré ?
 Free
 Neuf - Cegetel
 Numericable
 Alice
 Orange


Partenaire : ComparaTEL - test adsl - widget vélib - Astuces Windows
Buzz
Rachat de crédit - ACN - iPhone - Sony Ericsson - Auchan mobile - Cable - Bouygues tel - Kertel - Téléphone Nokia - Coriolis telecom - Téléphone Samsung - Sfr pro - Minitelnet - Forfait bloqué - Adsl - Orange
Remarques / Suggestions
Envoyer à un ami 
Neuf MobileUniversal Music Mobile
Virgin mobileBreizh Mobile
M6 mobileBudget Mobile
Coriolis TelecomDébitel
Nrj MobileSFR
Tele2 MobileOrange
Bouygues Telecom

UMTS : les enchères décollent en Allemagne


Publié par : Stéphane Meyer
08 Août 2000

Les opérateurs postulant pour une licence de téléphonie de troisième génération sont désormais au coude à coude en Allemagne. En moins d’une semaine, les enchères ont presque doublé et les opérateurs semblent sortir de leur léthargie.

Il y a encore quelques minutes (au 87ème tour d’enchères), Mobilcom, détenu à 28,5 % par France Télécom, ne disposait que d’un bloc de fréquences de largeur 10 Mégahertz. L’opérateur, qui mène les débats depuis le début des enchères le 31 juillet, a su immédiatement réagir et se place désormais en seconde position derrière le géant allemand Mannesmann.

Désormais chaque bloc de fréquences est évalué à près de 1 milliard d’euros mais, pour obtenir une licence, chaque opérateur doit posséder au moins 2 blocs de fréquences. Un troisième bloc serait bienvenu pour améliorer la qualité des prestations haut débit qui seront fournies aux abonnés et aussi pour se débarrasser de certains concurrents gênants.

Le nombre exact de licences attribuées ne sera donc connu qu’à la fin de ces enchères : 12 blocs de fréquences sont mis en jeu et 7 opérateurs se les disputent. Il y aura donc nécessairement entre 4 et 6 licences attribuées.

Pour l’heure, Mannesmann propose 2,9 milliards d’euros pour 3 blocs et Mobilcom en propose 2 milliards pour 2 blocs. Chaque tour d’enchères dure 40 minutes, les positions risquent donc d’évoluer très rapidement…











© 1997-2020 ComparaTEL - Tous droits réservés Contacter le webmaster
ComparaTEL Illimité | ADSL | Fax par email | Opérateur Téléphonique | Informatique