Accueil
accueil inscription forum faq lexique

accès membre






ComparaTEL Easy

Nouveauté exclusive !

télécom mobile
Comparer les offres
Guides des opérateurs
Guide des mobiles
Logos et Sonneries
Forum mobile
internet
Comparatif ADSL
Guides des opérateurs
Forum internet
télécom fixe
Comparer les offres
Guides des opérateurs
Forum fixe
focus
Comparatif 118
Dossiers comparatel
Foire aux questions
Lexique
sondage
 Quel est votre FAI préfèré ?
 Free
 Neuf - Cegetel
 Numericable
 Alice
 Orange


Partenaire : ComparaTEL - test adsl - widget vélib - Astuces Windows
Buzz
Rachat de crédit - ACN - iPhone - Sony Ericsson - Auchan mobile - Cable - Bouygues tel - Kertel - Téléphone Nokia - Coriolis telecom - Téléphone Samsung - Sfr pro - Minitelnet - Forfait bloqué - Adsl - Orange
Remarques / Suggestions
Envoyer à un ami 
DébitelNrj Mobile
OrangeCoriolis Telecom
SFRM6 mobile
Tele2 MobileVirgin mobile
Budget MobileBouygues Telecom
Universal Music MobileNeuf Mobile
Breizh Mobile

Les salariés de France Telecom sont inquiets


Publié par : Philio Terzakis
22 Mai 2002

La dette de l’opérateur historique, l’affaire MobilCom et la chute de l’action France Telecom en bourse font peur à ses employés.

La réduction des effectifs de France Telecom est une discussion à laquelle ses employés ne peuvent pas échapper. L’opérateur historique est, à côté de Deutsche Telekom, un des opérateurs européens les plus endettés – 60,7 milliards d’euros. L’interminable affaire MobilCom et la crise générale dans le secteur des télécommunications ont fait tomber drastiquement l’action France Telecom au cours des deux dernières semaines.

Dans ce contexte, les suppressions d’emplois sont au cœur du débat dans les syndicats, selon le quotidien Le Monde. Certes, ces suppressions semblent toucher surtout les filiales étrangères, notamment en Pologne, aux Etats-Unis et en Bulgarie. La filiale polonaise TPSA, par exemple, devrait supprimer 15.000 postes en trois ans. La filiale Equant à son tour pourrait réduire ses effectifs de 3.000 personnes, surtout aux Etats-Unis.

Le statut de France Telecom

Mais même le statut de fonctionnaire, qui concerne 90% des employés de la maison-mère, pourrait être mis en question à l’avenir. En réalité, France Telecom s’est déjà engagé sur des plans pluriannuels de réduction d’effectifs depuis 1996. Ces plans prévoient un congé de fin de carrière pour les employés de plus de 55 ans. En 2002, par exemple, l’opérateur devrait enregistrer 6.000 départs et 2.000 remplacements.

Une seule nouvelle favorable pour le désendettement du groupe. France Telecom se trouve en négociations avec le câble-opérateur Liberty Media pour la cession de la filiale néerlandaise Casema. L’opérateur historique pourrait encaisser 800 millions d’euros grâce à la transaction. En revanche, MobilCom pourrait être déclaré en faillite vers la fin du mois de juillet, lorsqu’il devra renégocier un prêt de 4,7 milliards d’euros.










© 1997-2019 ComparaTEL - Tous droits réservés Contacter le webmaster
ComparaTEL Illimité | ADSL | Fax par email | Opérateur Téléphonique | Informatique