Accueil
accueil inscription forum faq lexique

accès membre






ComparaTEL Easy

Nouveauté exclusive !

télécom mobile
Comparer les offres
Guides des opérateurs
Guide des mobiles
Logos et Sonneries
Forum mobile
internet
Comparatif ADSL
Guides des opérateurs
Forum internet
télécom fixe
Comparer les offres
Guides des opérateurs
Forum fixe
focus
Comparatif 118
Dossiers comparatel
Foire aux questions
Lexique
sondage
 Quel est votre FAI préfèré ?
 Free
 Neuf - Cegetel
 Numericable
 Alice
 Orange


Partenaire : ComparaTEL - test adsl - widget vélib - Astuces Windows
Buzz
Rachat de crédit - ACN - iPhone - Sony Ericsson - Auchan mobile - Cable - Bouygues tel - Kertel - Téléphone Nokia - Coriolis telecom - Téléphone Samsung - Sfr pro - Minitelnet - Forfait bloqué - Adsl - Orange
Remarques / Suggestions
Envoyer à un ami 
Neuf MobileVirgin mobile
Universal Music MobileBouygues Telecom
Breizh MobileBudget Mobile
Coriolis TelecomDébitel
OrangeSFR
M6 mobileNrj Mobile
Tele2 Mobile

Google va proposer un accès Internet en fibre optique dans quelques villes américaines


Publié par : ComparaTEL
13 Février 2010

Source http://www.20minutes.fr

ETATS-UNIS - Il s'agit d'un simple test et Google ne devrait pas se transformer en fournisseur d'accès à grande échelle...
Google sur tous les fronts. La recherche, la téléphonie, les systèmes d'exploitation et bientôt sur le terrain des FAI. L'entreprise a annoncé mercredi qu'elle allait se lancer dans la fourniture de «réseaux Internet haut-débit ultra rapide» en fibre optique, avec une première expérience dans plusieurs régions aux Etats-Unis.

«Nous prévoyons de construire et tester des réseaux haut-débit ultra rapide dans un petit nombre d'endroits test aux Etats-Unis», expliquent deux responsables du groupe, Minnie Ingersoll et James Kelly, sur le blog officiel du groupe. Ces réseaux pourront desservir de 50.000 à 500.000 abonnés à des prix «concurrentiels» avec des connexions à 1 Gbit/s Les villes et localités peuvent déposer leur candidature ici.

Ouvert

Contacté par 20minutes.fr, Google précise que son réseau sera «ouvert». Ce qui signifie que «d'autres opérateurs pourront le louer afin d'offrir un choix aux clients». Google proposera cependant bien sa propre offre, ce qui effraie déjà les défenseurs de la net-neutralité (qui veut que les fournisseurs d'accès ne discriminent pas des contenus au profit d'autres).

Google sera-t-il à la fois juge et partie, maitre du web et des tuyaux? Peu probable. D'abord il faudra voir ce qu'en disent la FCC et la FTC, les agences gouvernementales en charge des télécoms et de la défense des consommateurs. Ensuite une source anonyme explique au Washington Post que Google n'a «pas de plan pour étendre son expérience». Enfin car devenir un câblo-opérateur et mettre en place un réseau de fibre optique à grande échelle a un coût prohibitif (rien qu'en France, entre 18 et 30 milliards d'euros).

Secouer le marché

Quelle est la motivation de Google alors? «Notre but est d'expérimenter de nouvelles façons d'améliorer l'accès à internet et de le rendre plus rapide pour tout le monde», explique l'entreprise. «Nous voulons voir ce que les développeurs et les internautes peuvent faire avec des vitesses ultra-rapides, qu'il s'agisse de nouvelles applications et services phares utilisant beaucoup de bande passante, ou d'autres utilisations inimaginables à ce stade».

L'initiative semble davantage destinée à secouer le marché et les pouvoirs publics. Les Etats-Unis sont en effet à la traine dans l'investissement sur le haut-débit (et l'ultra haut débit). Ars Technica rappelle qu'en ce moment, l'Australie dépense 60 fois plus par habitant que les Etats-Unis. Et plus de gens connectés, qui passent plus de temps sur Internet, c'est tout bénéfice pour Google et ses recettes publicitaires.










© 1997-2018 ComparaTEL - Tous droits réservés Contacter le webmaster
ComparaTEL Illimité | ADSL | Fax par email | Opérateur Téléphonique | Informatique